Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Appel à communications - Question autour de l'oral : de l'interdisciplinarité à la complexité

2017-04-27
Logo de l'Université Blida 2.

Un appel à communications pour le colloque « Question autour de l'oral : de l'interdisciplinarité à la complexité » a été lancé par la Faculté des Lettres et des Langues de l'Université de Blida 2 (Algérie). Un résumé en français de la communication proposée doit être envoyé d'ici le 30 septembre 2017, et l'article complet d'ici le 30 mars 2018. Le colloque se tiendra les 28 et 29 novembre 2018 à l'Université de Blida 2. Les propositions retenues feront l'objet d’une publication dans la revue DidacStyle en 2019.

Ce colloque souhaite aborder l'oral selon une approche interdisciplinaire. En effet, l'étude de ce phénomène relève à la fois de la linguistique, de la sociolinguistique, de la didactique, de la littérature, de la sociologie, de l'ethnologie, etc. Car si définir l'oral peut sembler une chose facile, il s'apparente plutôt à un objet polymorphe et insaisissable.

L'oral peut-être perçu sous trois aspects : celui lié à la conception normative de la langue (rapport oral/écrit), celui lié à l'aspect relatif à la société et à l'école (sociolinguistique, langues en présence, représentations et contextes sociodidactiques), et finalement celui relatif à la culture des uns et des autres (littérature, interculturel, identité et altérité).

Plusieurs axes de réflexion sont envisageables, notamment les attitudes et représentations face aux langues et à l'enseignement/apprentissage de l'oral, le rôle des langues maternelles dans une didactique de l’oral ouverte, l'oralité et la littérature orale ou encore l'oral et le contexte professionnel.

Vous pouvez consulter l'appel à communications sur le site Web de l'UniversitéCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.