Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Appel à communications – Retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne - Acfas 2016

2015-11-06

Dans le cadre de son colloque annuel, le Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF) et l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) invitent les étudiants et les chercheurs universitaires ainsi que les intervenants des milieux communautaires et gouvernementaux à faire un retour sur la question du pouvoir dans la francophonie canadienne.

Dans un contexte où les communautés francophones minoritaires ont l’impression que la capacité de prendre leurs propres décisions leur échappe, où les institutions politiques fédérales et provinciales sont appelées à se transformer, où les espaces pour échanger sur les conditions assurant la pérennisation des communautés francophones se font de plus en plus rares, ce colloque propose d’aborder de front et sous plusieurs angles critiques la question du pouvoir dans la francophonie canadienne. Les perspectives politique, historique et sociologique, tout autant que littéraire, communautaire ou éducative, par exemple, sont sollicitées.

Les propositions de communication, de table ronde ou d’atelier doivent être envoyées à l’adresse info@francophoniecanadienne.ca avant le 18 janvier 2016. Les propositions doivent inclure :
- les coordonnées de l’auteur : nom, prénom, fonction, établissement ou organisation, adresse électronique;
- une courte biographie de l’auteur;
- un résumé de la proposition de communication d’un maximum de 300 mots (thème, problématique, méthodologie, etc.)
Les communications seront d’une durée de 20 minutes. La publication des actes du colloque est envisagée.

Veuillez consulter le Le document PDF s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. document d'appel à communicationsCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible pour plus de détails.