Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Appel à contributions – La crise de l'apprentissage en Afrique francophone subsaharienne : regards croisés sur la didactique des langues et les pratiques enseignantes

2017-10-13
Logo des éditions Peter Lang

Un appel à contribution pour un ouvrage collectif portant sur la crise de l'apprentissage en Afrique francophone subsaharienne vient d'être lancé. Coordonné par Laurent Puren de l'Université de la Réunion et Bruno Maurer de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3, l'ouvrage sera publié aux éditions Peter Lang d'ici la fin de l’année 2018. Les personnes intéressées à contribuer doivent faire parvenir un résumé d'une page à bruno.maurer@univ-montp3.fr et laurent.puren@gmail.com avant le 31 octobre 2017. 

L'ouvrage se propose de dresser un panorama de la situation éducative en Afrique francophone subsaharienne sous l'angle de la « crise de l’apprentissage », dans une approche pluridisciplinaire convoquant notamment les champs suivants : la didactique des langues, la sociolinguistique, les sciences de l'éducation et l'évaluation. Il s’agit de montrer les liens qui existent entre cette crise et les questions liées à l'enseignement-apprentissage des langues. 

Les contributions peuvent porter sur l'enseignement préélémentaire, primaire, secondaire ou universitaire, notamment sous l’angle de la question des manuels,  des approches pédagogiques, des réformes curriculaires, de la formation initiale ou continue des instituteurs ou des interactions en classe de langue. Les contributions peuvent se centrer sur une étude de cas précis ou proposer une mise en perspective historique des questions liées à l'éducation dans les pays de l'Afrique du Sud. Le point de vue adopté peut être macro (politiques linguistiques éducatives, rôle joué par les bailleurs internationaux dans les réformes, etc.) ou micro (analyses des pratiques enseignante, analyse des interactions langagières, etc.). 

En plus de dresser un inventaire des difficultés et de leurs causes, les auteures et auteurs sont invités à proposer des améliorations susceptibles d'accroître l'efficacité de l'enseignement et de l'apprentissage en Afrique francophone subsaharienne.
Une réponse d'acceptation sera donnée avant le 10 novembre 2017. Les textes complets seront attendus à la fin janvier 2018.

Pour plus d'informations, consultez l'appel à contributionsCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.