Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Appel à contributions - Prononcer les langues : variations, émotions, médiations

2018-01-15

Logo de la revue.

La Revue de linguistique et de didactique des langues (Lidil) vient de lancer un appel à contributions pour un numéro intitulé « Prononcer les langues : variations, émotions, médiations » coordonné par Grégory Miras et Laurence Vignes de l'Université de Rouen, en Normandie. Les personnes intéressées ont jusqu'au 1er avril 2018 pour envoyer leur proposition incluant un titre et un résumé de l'article (3 pages, ou 6 000 signes, espaces non compris, mais incluant la bibliographie) à gregory.miras@univ-rouen.fr et laurence.vignes@univ-rouen.fr. Les résumés doivent présenter un cadre théorique actualisé et, s'il y a lieu, le corpus de travail, en mentionnant les résultats obtenus ou attendus. 

Ce numéro souhaite proposer une réflexion prospective sur les méthodologies de recherche permettant une meilleure prise en compte de la variation, des émotions et des médiations possibles dans la parole. Les contributions doivent viser une meilleure compréhension des processus complexes qui conduisent à la parole selon l'un des trois axes suivant:  

  1. L'épistémologie, la transdisciplinarité et la prononciation;
  2. Les variations inter- et intra-individuelles et les médiations humaines; 
  3. Vers une médiation de la prononciation en didactique des langues-cultures.

Ces axes visent à identifier des perspectives transdisciplinaires de recherche sur la prononciation des langues.

La parution du numéro est prévue pour le mois de mai 2019.

Pour plus d'informations, consultez l'Le document PDF s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. appel d'articlesCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible (à partir de la page 14).