Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Appel à contributions – Revue Lidil no 61 : « Le mépris du discours »

2018-10-09
Logo de la revue.

La revue de linguistique et de didactiques des langues (Lidil) publie des travaux en linguistique, sociolinguistique, didactique des langues, traitement automatique des langues (TAL) et en apprentissage et acquisition du langage. Le numéro 61 portera sur le « Le mépris du discours ». Les personnes intéressées à soumettre un texte, en français ou en anglais, ont jusqu’au 18 décembre 2018 pour envoyer une proposition de trois pages maximum à genevieve.bernardbarbeau@uqtr.ca et à claudine.moise@univ-grenoble-alpes.fr

Les deux dernières décennies ont donné lieu à un foisonnement de travaux sur la violence verbale (Moïse, Auger, Fracchiolla et Schultz-Romain, 2008), sur le discours de confrontation (Vincent, Laforest & Turbide, 2008) et sur le discours polémique (Amossy, 2014 ; Hayward et Garand, 1998). Si les actes de qualification constitutifs de la violence verbale, qui se caractérisent par la disqualification d'autrui ainsi que par les actes directs et explicites (la provocation l'insulte, la menace le reproche et la médisance) ont été assez bien décrits, les actes indirects, tel que le mépris, n'ont pas encore fait l'objet de beaucoup d'études, à tout le moins dans une perspective linguistique. C’est dans cette optique que le numéro 61 de la revue Lidil souhaite s’y consacrer.

Les contributions, qui peuvent emprunter une approche linguistique, sociolinguistique, interactionnelle et/ou discursive, tant en synchronie qu’en diachronie, devront s’inscrire dans l'une des orientations suivantes :

  • Approche descriptive
  • Approche pathémique
  • Approche pragmatique
  • Approche intersubjective

Vous pouvez consulter les consignes rédactionnelles au https://journals.openedition.org/lidil/3304?file=1Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.