Accueil » Actualités linguistiques » 

Le français dans l'actualité

C'est arrivé un 13 septembre!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-09-13 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

L'Association des universités partiellement ou entièrement de langue française, aujourd'hui appelée Agence universitaire de la Francophonie (AUF), est fondée le 13 septembre 1961. Il s'agit de l'une des plus grandes associations d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche francophones au monde. Pour en savoir davantage, consultez le site Web de l’AUFCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 6 septembre!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-09-06 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Le 6 septembre 1952 marque l'arrivée de la télévision de Radio-Canada. CBFT, la première station de télévision à émettre au Canada, est située à Montréal. On y présente une programmation bilingue jusqu'en janvier 1954; par la suite, elle devient entièrement francophone.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 1er septembre!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-09-01 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Le 1er septembre 1988, TVFQ-99, qui diffusait au Québec depuis 1979 des émissions produites par la France, cède sa place à TV5 Québec-Canada, dont les émissions proviennent de toute la francophonie.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 26 août!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-08-26 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Le 26 août 1977 est promulguée la Charte de la langue française, dite « loi 101 », qui vise à faire du français la langue de l'État et de la loi aussi bien que la langue normale et habituelle du travail, de l'enseignement, des communications, du commerce et des affaires.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 31 juillet!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-07-31 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Le 31 juillet 1974, la Loi sur la langue officielle, dite « loi 22 », fait du français la langue officielle du Québec. Elle impose l'usage du français dans l'affichage public, elle oblige les entreprises qui veulent traiter avec l'État à appliquer des programmes de francisation et elle limite l'accès à l'école anglaise. Pour en savoir davantage sur cette loi, consultez le site Web du ministère de la Culture et des CommunicationsCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 23 juillet!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-07-23 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Sanctionné par la reine le 23 juillet 1840, l'Acte d'Union unit le Haut et le Bas-Canada. L'anglais devient la seule langue officielle de la « Province du Canada » (article 41). L'article sera aboli en 1848 à la suite de vives réactions de la part des Canadiens français.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 20 juillet!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-07-20 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Le projet de loi intitulé Acte pour abroger certains actes y mentionnés, et pourvoir plus amplement à l'établissement et au maintien des écoles publiques en cette province est déposé le 20 juillet 1841. Avec l'adoption de la Loi sur l'instruction publique qui s'ensuivra, un véritable réseau d'écoles desservant la population de langue française émerge pour la première fois depuis 1760.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 8 juillet!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-07-08 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

La reine Victoria signe, le 8 juillet 1852, la Charte royale qui permet au Séminaire de Québec de créer l'Université Laval, première université de langue française en Amérique.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 3 juillet!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-07-03 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

Le 3 juillet 1608, Samuel de Champlain fonde Québec et y installe le premier établissement de la colonie française qui deviendra permanent.
Par ailleurs, dans le cadre des célébrations entourant le 370e anniversaire de la fondation de Québec, le Conseil de la langue française remet pour la première fois, le 3 juillet 1978, les insignes de l'Ordre des francophones d'Amérique et le Prix du 3-Juillet-1608 afin de reconnaître l'action de personnes et d'organismes qui ont à cœur la défense et la promotion de la langue et de la culture françaises en Amérique.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.

C'est arrivé un 1er juillet!
Les éphémérides du Conseil supérieur de la langue française

2017-07-01 Photographie de la toile de Charles Huot intitulée Le débat sur les langues

L'Acte de l'Amérique du Nord britannique entre en vigueur le 1er juillet 1867, unissant ainsi le Québec, l'Ontario, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse. L'article 133 donne au français et à l'anglais le statut de langues officielles aux parlements d'Ottawa et de Québec, ainsi que devant les tribunaux fédéraux et québécois.

Illustration : Le débat sur les langues, de Charles Huot.
Collection Assemblée nationale. Photographe Christian Chevalier.