Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Féminisation et rédaction épicène : avis de recommandation de l’Office québécois de la langue française

2015-05-29

L'Office québécois de la langue française (OQLF) a publié récemment un Le document PDF s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. avis linguistiqueCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible dans lequel il recommande de féminiser les appellations de personnes et de rédiger de manière épicène. L'objectif : mettre en évidence de façon plus équitable la présence des femmes et des hommes dans un texte.

Pour en savoir davantage sur la féminisation des noms et la rédaction épicène, vous pouvez suivre la formation en ligneCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible créée par l'OQLF dans le but de faciliter l'apprentissage des grands principes en la matière.

Vous pouvez aussi consulter la section Féminisation et rédaction épicène de la Banque de dépannage linguistiqueCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible et Le grand dictionnaire terminologiqueCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible, offerts gratuitement en ligne sur le site de l'OQLF, ainsi que le guide linguistique Le français au bureau, vendu aux Publications du Québec.