Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Auto-odi. La « haine de soi » en sociolinguistique

2017-01-18
Couverture de l'ouvrage.

Auteurs : Carmen Alén Garabato et Romain Colonna (dir.)
Maison d'édition : L'Harmattan
Parution : 2016

La notion d'auto-odi (haine de soi) est essentielle dans la compréhension des processus de substitution et d'abandon individuel et/ou [sic] collectif d'une langue en situation de domination, de minoration et d'idéologisation diglossique. Elle conduit le locuteur d'une manière radicale et définitive à l'abandon de sa langue, de sa non transmission [sic] mais aussi à un combat parfois véhément à l'égard de ses origines. Cet ouvrage mène une réflexion épistémologique autour de cette notion.

Le résumé publié est celui de l'éditeur.