Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Compter les langues : histoire, méthodes et politiques des recensements de population

2018-04-30
Couverture de l'ouvrage.

Auteurs : Renata Coray et Alexandre Duchêne (dir.)
Maison d'édition : Institut de plurilinguisme 
Année : 2018

L'objectif de cette revue de littérature est de présenter un état des lieux de la recherche scientifique sur les enjeux sociaux, politiques et linguistiques du recensement des langues, proposant une analyse des travaux internationaux réalisés dans divers contextes sociopolitiques et sociolinguistiques. Il s'agit de mettre en évidence la complexité de l'exercice de documentation des langues que chaque recensement doit effectuer lorsqu'il cherche à quantifier des informations sur les pratiques langagières des répondants. 

La revue de la littérature va avant tout chercher à comprendre ce que les recherches internationales mettent en évidence sur les composantes suivantes : émergence, évolution et fonctions des recensements linguistiques dans les politiques publiques ; dénominations et délimitations des langes et des variétés linguistiques ; prise en compte des langues comme pratiques sociales ; réception et appropriation des résultats statistiques sur les langues.

Le résumé publié est celui de l'éditeur.