Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Fondements sociolinguistiques de la traduction (nouvelle édition revue et augmentée)

2017-05-17
Couverture de l'ouvrage.

Auteur : Maurice Pergnier
Maison d'édition : Les Belles Lettres
Année : 2017

La traduction est peut-être, comme l'écrivait Roman Jakobson, la pierre de touche et d'achoppement de toute théorie du langage. Dans ce livre, l'ambition de Maurice Pergnier est de jeter un pont entre la linguistique et les réalités pratiques de la traduction : on peut donc le définir comme un traité de linguistique générale reformulée à la lumière des problèmes de la traduction. Cet ouvrage dont la première édition date d'il y a quarante ans s'est imposé comme un ouvrage de référence auprès des linguistes, des traductologues et de tous ceux qui s'intéressent à la traduction. Épuisé, il était introuvable depuis longtemps : cette édition définitive, revue et enrichie, le rend enfin de nouveau accessible. 

Maurice Pergnier entend promouvoir une approche linguistique et sociolinguistique de la traduction. Son propos est de montrer, sur des exemples concrets pour la plupart empruntés au passage de l'anglais au français, que la comparaison abstraite entre des segments de phrases d’une langue à l'autre, à laquelle s'est cantonné le structuralisme, conduit à une impasse : la traduction finirait par sembler impossible. Dès lors que l'on envisage les conditions concrètes, sociales, de la communication langagière, la traduction apparaît non seulement comme possible, mais comme un aspect capital de l’échange intersubjectif. Si les structures sémantiques ne sont pas transposables d'une langue à l'autre, les messages, eux, peuvent (et doivent) être traduits, parce que le sens n'est jamais prisonnier de ces structures. 

La démonstration de Maurice Pergnier n'exige du lecteur aucune connaissance préalable en linguistique. Cet ouvrage d'un grand pédagogue, écrit dans une langue limpide, est accessible à quiconque souhaite s'initier aux grands problèmes de la traduction.

Le résumé publié est celui de l’éditeur.