Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

La néologie en contexte - Cultures, situations, textes

2019-02-12
Couverture de l'ouvrage.

Auteures : Delphine Bernhard, Maryvonne Boisseau, Christophe Gérard, Thierry Grass et Amalia Todirascu (dir.)
Maison d'édition : Lambert-Lucas
Année : 2018

Bien que le rôle essentiel du contexte dans la communication soit établi de longue date, l'étude des mots nouveaux ne tient encore que trop rarement compte des conditions linguistiques et extralinguistiques de leur émergence. De fait, l'approche contextuelle de l'innovation lexicale peine aujourd'hui à trouver sa place aux côtés des approches dominantes qui, dans l'ensemble, relèvent d'une problématique du signe (isolé de son contexte), comme en lexicographie ou en morphologie.

Or tout mot nouveau est toujours forgé relativement à une langue, un environnement géoculturel (climat, flore, faune, artefacts, coutumes, etc.), une situation ou un domaine de discours et un texte particulier pour remplir un rôle communicationnel précis. Pour cette raison, la liberté créatrice des locuteurs, en matière de lexique, est foncièrement dépendante de contraintes différentes, qui non seulement déterminent la possibilité d'innover et l'utilisation de tel ou tel procédé de création, mais aussi le processus ultérieur de diffusion-transmission des lexies créées.

Le résumé publié est celui de l'éditeur.