Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Langage et société, n°167 - Discours numériques natifs. Des relations sociolangagières connectées

2019-06-19
Couverture de l'ouvrage.

Auteure : Marie-Anne Paveau (dir.)
Maison d'édition : Le comptoir des presses d'universités
Année : 2019

Ce numéro a pour objet la description et l’analyse de la dimension sociolangagière des relations intersubjectives construites dans les discours numériques natifs ou technodiscours, c'est-à-dire les discours produits en ligne dans les dispositifs logiciels d'écriture du web.

Il part de deux hypothèses: il se produit actuellement une conversion numérique de l'ensemble des activités des sociétés engagées dans leur numérisation et le numérique produit des effets propres sur les discours qu¹il faut pouvoir décrire et documenter.

Les articles du numéro poursuivent trois objectifs : contribuer à la description des relations numériques natives en analyse du discours sur les terrains du web relationnel à partir de données numériques natives; montrer que les discours numériques natifs et les relations qu'ils permettent questionnent avec profit la théorie et les méthodes de l'analyse du discours et des sciences du langage en général; contribuer à une épistémologie postdualiste et écologique, qui dépasse les grands binarismes séparant l'humain de la machine, de l'animal et de la nature, pour penser une co-intégration de ces différents ordres.

Le résumé publié est celui de l'éditeur.