Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Traduire la criminalité : perspectives traductologiques et discursives

2020-02-04

Auteures : Giuditta Caliendo et Corinne Oster (dir.)
Maison d’édition : Presses universitaires du Septentrion
Année : 2020

Dans un contexte d'internationalisation croissante, la reconnaissance des systèmes criminels à l'échelle mondiale est un enjeu majeur de la lutte contre la criminalité. Cet ouvrage tente ainsi de remédier au peu d’attention qui a été accordé au rôle que joue la traduction dans les représentations discursives de la criminalité et vise à réfléchir sur la pratique des traducteurs et autres médiateurs du discours comme «?passeurs de sens?» dans ce cadre spécifique.


Les contributions de cet ouvrage étudient les représentations discursives de la criminalité et du crime organisé et examinent les problématiques liées à la traduction des définitions et des notions complexes qui lui sont associées en s’appuyant sur plusieurs cadres théoriques et méthodologiques?: linguistique, analyse multimodale et analyse du discours, littérature, études cinématographiques et des médias, droit et jurilinguistique.

Le résumé publié est celui de l’éditeur.