Accueil » Actualités linguistiques » 

Nouvelles publications

Dire et dédire les hétérosexualités – GLAD!, vol. 3, décembre 2017

2018-01-15

Ce numéro de GLAD!, coordonné par Julie Abbou, Maria Candea, Alice Coutant, Mona Gérardin-Laverge, Stavroula Katsiki, Noémie Marignier, Lucy Michel et Charlotte Thevenet, a pour ambition de questionner la manière dont les hétérosexualités sont produites, reproduites mais aussi contestées dans les discours, à travers différentes constructions normatives, sémiotiques, identitaires et idéologiques, en prenant pour point de départ le caractère non essentiel de l'hétérosexualité. 

Les enjeux de la traduction dans les agences de presse

2017-12-18 Couverture de l'ouvrage.

La traduction joue un rôle central dans la production d'information par les agences de presse et pourtant, elle est longtemps passée inaperçue. Est-ce dû à l'image que les journalistes ont de la traduction ? 

Analyse du discours numérique. Dictionnaire des formes et des pratiques

2017-12-08 Couverture de l'ouvrage.

Les formes numériques du discours sont devenues dominantes dans nos sociétés : pour lire la presse, commander un billet de train ou souhaiter un anniversaire, nous passons volontiers par Internet et ses multiples possibilités d'échange communicationnel. Partant, le discours s'est technologisé et nos modes d'écriture et de lecture portent les traces de cette conversion numérique du langage.

Marseille. Entre gentrification et ségrégation langagière - Langage et société, n° 162

2017-11-19 Couverture de l'ouvrage.

Engagés dans une course à la modernité visant à restructurer et à requalifier le paysage urbain de Marseille, les pouvoirs publics locaux et nationaux, aidés en cela par des entreprises et des financements privés, ont impulsé depuis plusieurs décennies une série d'actions urbanistiques et architecturales qui tendent à évincer les anciens occupants du centre-ville au profit de nouvelles populations plus nanties. C'est ce processus de recomposition sociodémographique – connu sous le terme de « gentrification » – que ce dossier de Langage et société a choisi pour fil directeur.

De la bouche même des indigènes. Échanges linguistiques en Afrique coloniale

2017-11-19 Couverture de l'ouvrage.

Bambara, wolof, peul, arabe… Quand les explorateurs français s'aventurent pour la première fois à l'intérieur des terres de l'Afrique de l'Ouest, ils se trouvent confrontés à plusieurs centaines de langues différentes. Comment se faire comprendre quand il s'agit de trouver des vivres, de réquisitionner des hommes, de se faire indiquer des itinéraires praticables ? Au cours du XIXe siècle, la communication devient un enjeu crucial de la conquête et une condition indispensable pour établir durablement la présence de la République dans ces territoires.

Atlas du français de nos régions

2017-11-10 Couverture de l'ouvrage.

À priori, partout en France, mais aussi dans les régions francophones de Belgique et de Suisse, on parle une seule et même langue : le français. Pourtant, quand on y regarde de plus près, on se rend compte que mots, prononciations et tournures peuvent énormément varier d'une région à l'autre!

Petit(s) point(s) sur la ponctuation

2017-11-10 Couverture de l'ouvrage.

Petit(s) point(s) sur la ponctuation n'est pas un manuel, un usuel ou un traité sur la ponctuation. Au travers de trois chapitres, l'auteur mène avec talent une réflexion poétique et invite le lecteur à « entrer dans la langue en prenant le temps de considérer ces éléments infimes et intimes qui peuplent nos écrits… pour mieux comprendre le dessin de ces signes, d'en saisir les enjeux poétiques, parfois politiques »

Sociolinguistique urbaine. À la mémoire de Thierry Bulot – Revue Langue, cultures et sociétés, vol. 3, no 1

2017-10-24 Image du site Web de la revue.

Ce numéro s'inscrit dans le champ de la sociolinguistique urbaine dont les développements récents montrent qu'il s'agit d'un domaine novateur où la ville est à l'honneur, non seulement comme un espace de régulation et d’unification mais aussi de tensions et de stigmates sociaux.

Parole de jeunesse : la part langagière des différenciations sociales – Glottopol. Revue de sociolinguistique en ligne

2017-10-24 Image de la page Web de la revue.

Les sciences humaines et sociales observent et analysent sous différents aspects les régimes de sens, les jeux sémiotiques et les types d'interaction impliqués dans la différenciation sociale. Quelle est la part proprement langagière de ces processus ? En quoi le langage et les langues contribuent-ils aux différences sociales ? Quelles dimensions – orales, écrites, multimodales – du langage et des langues y sont impliquées ? Au sein des sciences du langage, la sociolinguistique figure parmi les principales disciplines contributrices à ce champ de questionnements. Plus largement, ce sont les linguistiques de la parole qui peuvent contribuer à identifier, décrire et analyser la part langagière (Boutet, 2001) des différences sociales, à savoir les processus langagiers qui participent des dynamiques d’affiliation ou de différenciation relatives à des groupes ou des réseaux sociaux. 

Dictionnaire historique et philologique du français non conventionnel

2017-10-24 Couverture de l'ouvrage.

Cet ouvrage réunit des phénomènes lexicaux en fonction d'un double critère : leur appartenance à l'oral scripturalisé et leur caractère inédit. Les articles comportent : mot-vedette, catégorie grammaticale, définition, citations datées et référencées, commentaires historiques et renvois analogiques.