Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Le Conseil supérieur de la langue française récompense quatre professionnels des médias pour leur remarquable maîtrise de la langue française

2013-11-24

Québec, le 23 novembre 2013. – Le Conseil supérieur de la langue française (CSLF) dévoile les noms des lauréats des prix Jules-Fournier et Raymond-Charette 2013 ainsi que ceux des professionnels des médias qui se voient décerner une mention « Coup de cœur » du grand public : Pierre Foglia, chroniqueur à La Presse, remporte le prix Jules-Fournier, Yanick Villedieu, journaliste à ICI Radio-Canada Première, obtient le prix Raymond-Charette, alors que Stéphane Laporte, chroniqueur à La Presse, et Catherine Perrin, journaliste à ICI Radio-Canada Première, reçoivent une mention « Coup de cœur » du grand public dans les catégories médias écrits et médias radiotélévisés. La remise des prix et des mentions a eu lieu le samedi 23 novembre lors du gala du Congrès annuel de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), qui se tenait cette année à Québec. 


Pierre Foglia, lauréat 2013 du prix Jules-Fournier

L’influence de Pierre Foglia sur plusieurs générations de journalistes n’est plus à démontrer. Son style personnel, mais universel, est reconnaissable entre tous. Dans une seule chronique, Foglia peut faire passer son lecteur de la colère, au rire, aux larmes. Parfois impertinent, souvent surprenant, toujours authentique, il sait jouer des mots comme le ferait un pianiste de renom avec les notes. Le jury a tenu à souligner la qualité exceptionnelle de son écriture, qui n’a jamais fléchi au fil d’une carrière de près de 50 ans.


Pierre Foglia s’est joint à la rédaction de La Presse en 1973. Il a travaillé à la section des Sports avant de diriger brièvement les pages féminines (Vivre aujourd'hui). Il signe une chronique d'humeur depuis plus de 30 ans.


Yanick Villedieu, lauréat 2013 du prix Raymond-Charette

Yanick Villedieu est passé maître dans l’art de la vulgarisation de l’actualité et de la culture scientifiques, relevant avec brio le défi d’utiliser des termes compréhensibles pour décrire des concepts et des situations souvent complexes. Son talent de communicateur de premier ordre a convaincu le jury. Il est si habile avec les mots qu’il véhicule de manière constante une langue française de qualité, que ce soit dans ses animations ou dans ses entrevues sans filet.


Journaliste spécialisé en science et en médecine, Yanick Villedieu anime depuis 1982 le magazine hebdomadaire radiophonique d’actualité et de culture scientifiques Les années lumière sur ICI Radio-Canada Première. Il collabore régulièrement au magazine L’actualité et a publié trois livres sur la santé et la médecine, Demain la santé (1976), La médecine en observation (1991) et Un jour la santé (2002).


Stéphane Laporte, « Coup de cœur » du grand public pour les médias écrits

Homme aux talents multiples, Stéphane Laporte sait manier la plume et rendre l’émotion avec finesse, passion et intelligence. D’une grande intériorité, il partage avec des mots son quotidien de façon poétique, drôle, touchante. Le jury applaudit son amour de la langue française qui transparaît toujours dans ses chroniques.


Stéphane Laporte écrit une chronique dans La Presse depuis 1996. Auteur, concepteur et réalisateur, il a fait ses études en droit à l'Université de Montréal. Il est notamment le concepteur des émissions L'enfer c'est nous autres, La Fin du monde est à 7 heures et Infoman ainsi que des adaptations de Star Académie, Le Banquier et La Voix. Il a également réalisé le documentaire Céline autour du monde en plus d’être directeur artistique d’André-Philippe Gagnon depuis 1985.


Catherine Perrin, « Coup de cœur » du grand public pour les médias radiotélévisés

Selon le jury, Catherine Perrin possède cette aptitude à rendre intéressants tous les sujets qu’elle aborde. En plus de maîtriser de façon exemplaire la langue française, elle possède une capacité d’écoute exceptionnelle ainsi qu’un ton animé et dynamique qui font d’elle une intervieweuse de qualité qui sait toujours saisir la balle au bond.


Depuis l’automne 2011, Catherine Perrin anime l’émission Médium large sur ICI Radio-Canada Première. Elle s’était fait connaître en tenant la chronique culturelle à l’émission du matin de René Homier-Roy. Musicienne de formation et toujours active comme claveciniste, madame Perrin a joué avec les vents de l’Orchestre symphonique de Montréal, les Violons du Roy et I Musici de Montréal et a signé deux disques solo en plus de deux enregistrements avec son trio Bataclan.


Rappelons que le prix Jules-Fournier est décerné annuellement à un journaliste de la presse écrite en reconnaissance de la qualité de ses écrits, tandis que le prix Raymond-Charette est remis à un journaliste de la presse radiotélévisée pour sa contribution exemplaire à la diffusion d’un français de qualité. Les deux prix sont accompagnés d’une bourse de 2 000 $ et d’un parchemin calligraphié. Les mentions « Coup de cœur » du grand public, quant à elles, sont remises pour la première fois cette année par le CSLF à deux professionnels des médias qui, selon le grand public, véhiculent une langue française de qualité. Ces personnes reçoivent un parchemin.


Pour plus de renseignements sur les prix médias ou les mentions « Coup de cœur » du grand public, rendez-vous dans la section Prix médias de l'onglet Prix et distinctions du site Web du CSLF.


À propos du CSLF

En plus de conseiller la ministre responsable de la Charte de la langue française, le CSLF peut informer le public sur toute question relative à la langue française au Québec.

– 30 –

Source : Conseil supérieur de la langue française
Renseignements : Mireille Gagné, responsable des communications
Téléphone : 418 646-1128
Courriel : mireille.gagne@cslf.gouv.qc.ca

Vers le haut