Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

André Lamontagne, un auteur de Vancouver, en lice pour le prix Émile-Ollivier

2008-01-21

Le Conseil supérieur de la langue française (CSLF) annonce la nomination de monsieur André Lamontagne, auteur résidant à Vancouver, à titre de finaliste pour le prix Émile-Ollivier.

Comme nous le décrit Les Éditions David, les neuf nouvelles du recueil Le tribunal parallèle, « explorent un Québec incertain, à la frontière du fantastique et d'un quotidien désespéré ».

Le jury a souligné le talent de l'auteur pour créer des liens entre les textes qui composent l'œuvre, ce qui contribue à la formation d'un univers à la fois plein d'humour et de mystère.

Né à Québec, André Lamontagne vit aujourd'hui à Vancouver. Professeur titulaire au Département d'études françaises, hispaniques et italiennes de l'Université de Colombie-Britannique, il a publié de nombreuses études sur la littérature québécoise et la poétique postmoderne. Le tribunal parallèle est sa première œuvre de fiction.

Le tribunal parallèle par André Lamontagne

Deux autres auteurs canadiens hors Québec sont en lice :

  • Madame Andrée Christensen, Ottawa, Depuis toujours, j'attendais la mer, Les Éditions David.
  • Monsieur Simon Laflamme, Sudbury, Suites sociologiques, Éditions Prise de parole.

Le nom du lauréat ou de la lauréate sera dévoilé le 12 mars prochain, au cours de la cérémonie de remise des insignes de l'Ordre des francophones d'Amérique et du Prix du 3-Juillet-1608.

Prix Émile-Ollivier
Le prix Émile-Ollivier a été créé à l'occasion du Forum de la francophonie, le 1er mai 2004, en collaboration avec le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes. En récompensant une œuvre (roman, nouvelle, récit, essai) publiée en français par une maison d'édition canadienne de l'extérieur du Québec, il témoigne de l'importance de la création littéraire et de la maîtrise de la langue française dans la vie culturelle des francophones.

Vers le haut