Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

La question linguistique comme vous ne l'avez jamais vue...

2009-03-17

Québec, le 17 mars 2009. - « Le français, une langue pour tout et pour tous? » sera le thème central d'un important forum ouvert au grand public et réunissant des conférenciers prestigieux. Organisé par l'Institut du Nouveau Monde (INM) en collaboration avec le Conseil supérieur de langue française (CSLF) les 3 et 4 avril 2009, ce forum débattra de la question linguistique dans des termes inédits : le rôle du français dans la cohésion sociale.

À cet égard, il vise à cerner les principaux enjeux actuels et futurs entourant notre langue : 

  • Le français permet-il l'intégration des Québécois issus de l'immigration? 
  • Quel est le rapport entre langue française et langues autochtones? 
  • Quelles relations la « génération 101 » et l'ensemble des Québécois entretiennent-ils avec le français, l'anglais et les autres langues?

L'événement aura lieu à Montréal au Complexe des sciences Pierre-Dansereau, Pavillon Sherbrooke, de l'UQAM.

« La langue française est un facteur de rapprochement, un point de convergence entre les Québécois de toutes origines qui favorise le vivre-ensemble chez nous, rappelle le directeur général de l'INMMichel Venne. Ce forum réunira des experts, des personnalités connues et des jeunes leaders ayant des approches et des points de vue différents sur le sujet. La formule d'animation que nous avons retenue permettra aux participants d'émettre leurs opinions et d'engager le dialogue avec les experts et d'autres participants. »

Plusieurs activités de délibération sont au menu. Elles réuniront des jeunes leaders, des personnalités et des experts, dont Jean-Marie Klinkenberg, président du Conseil de la langue française et de la politique linguistique (Communauté française de Belgique), Ghislain Picard, chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, Thomas Mulcair, député fédéral d'Outremont, Christian Dufour, chercheur à l'ENAP, Ellen Gabriel, présidente de Femmes autochtones du Québec, Ruba Ghazal, candidate de Québec solidaire aux dernières élections, Gérald Larose, professeur invité à l'UQAM, Anne Vicher, professeure à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris III, Serge Bouchard, anthropologue, écrivain et animateur, Louis Balthazar, politologue, Daniel Audet, premier vice-président au Conseil du patronat du Québec, Marie-Claude Sarrazin, avocate chez Borden Ladner Gervais LLP, Mustapha Kachani, président du Regroupement des organismes en francisation du Québec, Christine Fréchette, analyste à TVA et coordonnatrice au CERIUM, Dominique Anglade, consultante chez McKinsey & Company, Farouk Karim, organisateursyndical, Joseph-Yvon Thériault, professeur à l'UQAM, Mathieu Laberge, directeur de projet au CIRANO, Marie-Thérèse Chicha, professeure à l'Université de Montréal, et Céline Saint-Pierre, sociologue.

« La construction de la cohésion sociale au Québec passe, on l'imagine facilement, par de nouvelles façons de faire et par une concertation qui met à contribution la volonté et l'expertise de toutes les composantes de la société québécoise, de l'État jusqu'à l'école et l'entreprise, indique Conrad Ouellon, président du CSLF. Cette rencontre fournit l'occasion de mieux cerner les enjeux sociétaux en cause et, surtout, d'esquisser des voies d'action pour que la langue française soit un outil de développement d'un Québec ouvert sur la diversité »

Voici un aperçu du programme de ce forum :


Vendredi 3 avril 2009

19 h - 19 h 05 - Mot de bienvenue
Michel Venne, directeur général de l'Institut du Nouveau Monde (INM)

19 h 05 - 19 h 20 - La langue française et la cohésion sociale
Conrad Ouellon, président du Conseil supérieur de la langue française (CSLF)

19 h 20 - 19 h 50 - Cette langue est à vous
Jean-Marie Klinkenberg, président du Conseil de la langue française et de la politique linguistique (Communauté française de Belgique) et professeur au département de langues et littératures romanes à l'Université de Liège

19 h 50 - 20 h 05 - Capsule théâtrale

20 h 05 - 21 h 45 - Comment le français peut-il être la langue de la cohésion sociale au Québec?

Thomas Mulcair, député de la circonscription d'Outremont, chef adjoint du Nouveau Parti Démocratique (NPD) et porte-parole en matière de finances
Daniel Audet, premier vice-président au Conseil du patronat du Québec
Gérald Larose, professeur invité à l'École de travail social de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et président de la Commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec (2000-2001)
Dominique Ollivier, directrice générale de l'Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICEA)
Marie-Thérèse Chicha, professeure titulaire à l'École de relations industrielles de l'Université de Montréal
May Chiu, organisatrice communautaire responsable du dossier des femmes immigrantes et racisées à la Fédération des femmes du Québec
Animation : Michel Venne, directeur général de l'INM

Samedi 4 avril 2009

8 h 30 - 9 h - Arrivée des participants
Café, thé, rafraîchissements et fruits seront servis sur place.

9 h - 10 h 30 - Pourquoi parler français au Québec au XXIsiècle?
Marie-Claude Sarrazin, avocate chez Borden Ladner Gervais LLP et commissaire à la Commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec (2000-2001)
Farouk Karim, organisateur syndical au Conseil du Québec de Unite Here
Joseph Yvon Thériault, professeur titulaire au département de sociologie
de l'Université du Québec à Montréal (UQAM)
Céline Saint-Pierre, sociologue et ancienne présidente du Conseil supérieur de l'éducation
Animation : Françoise Guénette, journaliste

10 h 30 - 11 h - Pause santé
Café, thé et rafraîchissements seront servis sur place.

11 h - 12 h 30 - Table ronde au choix

A) L'enseignement du français : la question du comment
Anne Vicher, directrice d'ECRIMED, Université Sorbonne Nouvelle - Paris III
Maryse Potvin, professeure à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Montréal (UQAM)
Michel Usereau, professeur dégagé d'enseignement à la Direction des politiques des programmes et de la promotion de la francisation du ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC)
Akos Verboczy, commissaire de la circonscription Westmount-Côte-des-Neiges Sud à la Commission scolaire de Montréal et responsable national du programme Électeurs en herbe au Forum jeunesse de l'île de Montréal
Mustapha Kachani, président du Regroupement des organismes en francisation du Québec
Carmine Somma, enseignant en classes d'accueil au secondaire à Montréal
Animation : Françoise Guénette, journaliste

B) Langue française et langues autochtones : vers une reconnaissance mutuelle et l'identification d'un terrain commun
Ghislain Picard, chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador
Ellen Gabriel, présidente de Femmes autochtones du Québec
Stéphane Jeannotte, humoriste, musicien et conteur
Karine Awashish, étudiante à la maîtrise en loisir, culture et tourisme à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
Nadine Vollant, travailleuse sociale à Maliotenam
Animation : Serge Bouchard, anthropologue, écrivain et animateur

13 h 30 - 14 h 30 - Les Québécois et leur rapport à l'anglais et aux autres langues : où en est-on rendu?
Christian Dufour, chercheur à l'École nationale d'administration publique (ENAP)
Louis Balthazar, professeur émérite au département de science politique de l'Université Laval
Christine Fréchette, analyste de la politique américaine et coordonnatrice de la Chaire d'études politiques et économiques américaines et de la Chaire d'études du Mexique contemporain du CERIUM
Mathieu Laberge, directeur de projet au Centre interuniversitaire de recherche, de liaison et de transfert des savoirs en analyse des organisations (CIRANO)
Ruba Ghazal, candidate de Québec solidaire aux dernières élections et conseillère en environnement dans le secteur manufacturier
Animation : Françoise Guénette, journaliste

14 h 30 - 15 h 50 - Plénière de clôture animée selon la technique dite de la conversation de café
Animation : Jean-Sébastien Bouchard et Françoise Guénette

15 h 50 - 16 h - Mot de clôture
Conrad Ouellon, président du CSLF

16 h - Cocktail de clôture

Vers le haut