Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Lancement du concours Je réseaute en français dans les médias sociaux

2011-03-20

Québec, le 20 mars 2011. – Dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie, le Conseil supérieur de la langue française lance un concours dans les médias sociaux sous le thème Je réseaute en français. Le CSLF invite les adeptes de ces réseaux à répondre, sur Facebook, à un questionnaire ludique portant sur les termes français qu'il est possible d'utiliser pour désigner ces nouvelles réalités.
 
Par exemple, sur Twitter, quel est l'équivalent français du terme hashtag?
 
A) Hachis        B) Mot-clic      C) Cendrier
 
Pour connaître la réponse, rendez-vous sur la page Facebook du Conseil supérieur de la langue française et répondez aux dix questions avant le 20 avril 2010. Vous courrez ainsi la chance de gagner un iPad avec cinq livres numériques francophones.
 
« Malheureusement, dans l'effervescence des nouvelles technologies, l'utilisation de termes anglais dans les médias sociaux est fréquente », déclare Dominic Arpin, porte-parole du concours. « L'application Facebook du CSLF va sensibiliser les adeptes de ces sites à la possibilité, voire à l'importance d'employer des termes français équivalents. »

Ce concours s'inscrit dans une campagne de promotion du français comme langue commune au Québec. Organisée par le CSLF, cette campagne se déroulera tout au long de l'année 2011. Elle comprendra, entre autres, le lancement de vidéos illustrant différentes situations de la vie quotidienne en français des Québécoises et des Québécois ainsi que des causeries portant sur l'importance de la politique linguistique du Québec.
 
« De plus en plus de gens s'inscrivent sur des sites de réseautage afin d'échanger sur différents sujets », déclare le président du Conseil supérieur de la langue française, monsieur Conrad Ouellon. « Encourageons-les à réseauter en français. Donnons-leur les outils pour le faire. Faisons du français notre langue commune, même dans les médias sociaux! »
 
Pour plus d'information sur le concours ou la campagne, rendez-vous sur la page Facebook du CSLFCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible ou suivez la conversation sur le compte Twitter @LangueCommuneCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.

Vers le haut