Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Michel Désautels de Radio-Canada reçoit le prix Raymond-Charette 2004

2004-12-04

Québec, le 4 décembre 2004. - Le Conseil supérieur de la langue française décerne le prix Raymond-Charette à monsieur Michel Désautels, de Radio-Canada, pour sa maîtrise de la langue française, pour la rigueur de ses exposés, pour son style vivant et imagé. La présidente du CSLF, madame Nadia Brédimas-Assimopoulos, remettra le prix à monsieur Désautels lors du gala du congrès annuel de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec qui se tient à l'hôtel Hilton, à Québec.

Monsieur Désautels a fait ses débuts comme journaliste à la section francophone de Radio-Canada à Toronto, en 1972. En 1977, il a commencé à travailler à Montréal en animant des émissions spéciales d'information. Il a ensuite pris la barre du grand magazine de fin d'après-midi, Montréal-Express, avant d'effectuer un passage à Ici comme ailleurs ainsi qu'aux magazines Zap Radio et Les jeux sont faits. Monsieur Désautels a par la suite été chef d'antenne lors des Jeux olympiques de Séoul, Atlanta et Nagano entre autres. Sur sa feuille de route, on note également sa participation à la création de Sans Frontières, le magazine d'actualité nationale et internationale de la Première Chaîne de Radio-Canada qu'il a animé pendant quatre ans. Depuis septembre 2003, il anime Désautels, l'émission du retour à la maison diffusée dans la région de Montréal.

Le prix Raymond-Charette du Conseil supérieur de la langue française est décerné, depuis cinq ans, à un journaliste de la télévision ou de la radio québécoise, pour sa contribution exemplaire à la diffusion d'un français de qualité.

Vers le haut