Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Vivre en français en l'an 2000, le Conseil de la langue française ouvre la discussion dans son site Internet

1997-08-26

Québec, le 26 août 1997. - À l'occasion du 20anniversaire de l'adoption de la Charte de la langue française, la présidente du Conseil de la langue française (CLF), madame Nadia Brédima-Assimopoulos, annonce la mise en place prochaine dans le site Internet du CLF d'un groupe de discussion qui permettra aux internautes d'échanger sur différents thèmes concernant la langue au Québec.

Le CLF se situe ainsi dans une perspective d'avenir et souhaite discuter de la place du français en l'an 2000. Cette initiative doit contribuer à approfondir sa réflexion sur les questions relatives au statut et à la qualité de la langue française.

Dans le cadre de l'inauguration de son groupe de discussion, prévu pour l'automne 1997, le CLF invite les Québécois et les Québécoises à dialoguer sur le thème : « Que veut dire pour vous travailler en français dans le nouveau contexte de mondialisation des échanges et de l'ouverture des marchés? »; par la suite, les thèmes de discussion proposés seront développés en tenant compte des intérêts des usager et seront modifiés timestriellement.

Nous invitons dès maintenant toutes les personnes qui sont intéressées à ces débats à nous faire connaître leurs réflexions, par courriel à l'adresse suivante : cslf@cslf.gouv.qc.ca.

Vers le haut