Accéder au contenu principal
 

 
Le français langue commune :enjeu de la société québécoise :bilan de la situation de la langue française au Québec en 1995 :rapport

Le français langue commune :enjeu de la société québécoise :bilan de la situation de la langue française au Québec en 1995 :rapport






Annexe

Tableaux et graphiques







Table des matières de l'annexe

Langue et population
1.1 Langue maternelle de la population, par région, 1951-1991
1.2 Langue parlée à la maison par la population, par région, 1971-1991
1.3 Connaissance du français et de l'anglais, par région, 1991
1.4 Connaissance du français et de l'anglais, par langue maternelle, 1971-1991
1.5 Indice synthétique de fécondité, par langue maternelle, 1956-1961 à 1986-1991
1.6 Évolution prévisible de la population selon la langue parlée à la maison, par région, 1996-2041
Population active et marché du travail
2.1 Participation au marché du travail, par langue maternelle et région, 1971-1991
2.2 Population active, selon la langue maternelle, par grand secteur d'activité et région, 1971-1991
2.3 Population active, selon les secteurs d'activité économique, par langue maternelle, région métropolitaine de Montréal, 1971-1991
2.4 Population active, selon la profession, par langue maternelle, secteur privé, région métropolitaine de Montréal, 1971-1991
2.5 Langue des cadres d'entreprise, 1959-1988
2.6 Prédominance linguistique de la composition des conseils d'administration, entreprises de 1000 personnes ou plus, 1976-1993
2.7 Langue des hauts dirigeants, entreprises de 1000 personnes ou plus, 1976-1993
2.8 Effet des caractéristiques linguistiques sur les revenus, région métropolitaine de Montréal, 1970, 1980 et 1990
Usage du français au travail
3.1 Usage du français au travail, par région, 1971-1989
3.2 Usage du français au travail, par grand secteur d'activité économique, région métropolitaine de Montréal, 1971-1989
3.3 Usage du français au travail, par langue maternelle, secteur privé, région métropolitaine de Montréal, 1971-1989
3.4 Usage du français dans les communications avec le supérieur, les collègues et les subordonnés, secteur privé, région métropolitaine de Montréal, 1971-1993
Programmes de francisation
4.1 Certification des entreprises, par taille, 1979-1995
4.2 Certification des entreprises, par la localisation de leur siège social, 1995
4.3 Certification des entreprises, par secteur d'activité économique, 1990 et 1995
4.4 Certification des organismes de l'administration, par statut de reconnaissance, 1980-1995
Langue et enseignement
5.1 Langue d'enseignement au préscolaire, au primaire et au secondaire, par région, 1971-1994
5.2 Enseignement en anglais au préscolaire, au primaire et au secondaire, par langue maternelle et par région, 1971-1994
5.3 Enseignement en français au préscolaire, au primaire et au secondaire, par langue maternelle et par région, 1971-1994
5.4 Choix de la langue d'enseignement au collégial, par langue maternelle, 1980-1994
5.5 Langue d'enseignement au collégial selon la langue d'enseignement au secondaire, élèves allophones, 1983-1994
5.6 Choix de la langue d'enseignement à l'université, par langue maternelle, 1986-1994
5.7 Pourcentage de détenteurs d'un diplôme universitaire, par langue maternelle, population native et immigrée, Québec et Ontario, 1991
Langue et immigration
6.1 Évolution de l'immigration au Québec, par région, 1946-1994
6.2 Langue maternelle de la population immigrée recensée au Québec, par période d'immigration et par région, 1991
6.3 Principales langues maternelles recensées, autres que française ou anglaise, par période d'immigration, 1991
6.4 Langue maternelle des immigrants admis au Québec, 1981-1994
6.5 Langue parlée à la maison par la population immigrée recensée au Québec, par période d'immigration et par région, 1991
6.6 Langue parlée à la maison par la population immigrée de langue maternelle autre que française ou anglaise recensée au Québec, 1991
6.7 Connaissance du français et de l'anglais parmi la population immigrée recensée au Québec, par période d'immigration et par région, 1991
Langue et culture
7.1 Composition du lectorat des quotidiens montréalais selon la langue maternelle, 1995
7.2 Lecture des quotidiens francophones et anglophones par les communautés culturelles, région métropolitaine de Montréal, 1991-1994
7.3 Langue de lecture de livres, par langue maternelle, 1989 et 1994
7.4 Langue d'écoute des stations de radio, par langue parlée à la maison et par région, 1993
7.5 Langue d'écoute de la télévision par les francophones, par région, 1981-1994
7.6 Langue d'écoute de la télévision par les anglophones, région métropolitaine de Montréal, 1987-1993
7.7 Langue d'écoute des stations de radio et de télévision par les communautés culturelles, région métropolitaine de Montréal, 1991-1994
7.8 Langue d'écoute des films sur vidéocassettes, par langue maternelle, 1987-1994
7.9 Langue de projection dans les cinémas et assistance selon la langue de projection, 1976-1994
7.10 Langue d'assistance à des spectacles, par langue maternelle, 1989 et 1994
Sources
Bibliographie de l'annexe






1.1 Langue maternelle de la population, par région
1951-1991


Tendance Dans la région métropolitaine de Montréal, le pourcentage de la population de langue maternelle française a cessé d'augmenter en 1986; celui de la population anglophone diminue depuis 1951, tandis que celui de la population de langue autre s'accroît depuis 1951.
En bref En 1991, 69 % de la population de la région métropolitaine de Montréal était de langue maternelle française, 16 % de langue anglaise et 16 % de langue autre que française ou anglaise.


Tableau 1.1


Graphique 1.1






1.2 Langue parlée à la maison par la population, par région
1971-1991


Tendance Dans la région métropolitaine de Montréal, le pourcentage de la population francophone, définie par la langue parlée à la maison, se maintient aux environs de 69 % depuis 1 981; celui de la population anglophone diminue, tandis que celui de la population de langue autre s'accroît depuis 1971.
En bref En 1991, 69 % de la population de la région métropolitaine de Montréal a utilisé principalement le français à la maison, 19 % l'anglais et 11 % une autre langue.


Tableau 1.2


Graphique 1.2






1.3 Connaissance du français et de l'anglais, par région
1991


En bref En 1991, le bilinguisme était plus développé dans la région de Montréal que dans l'ensemble du Québec et l'unilinguisme anglais était plus fréquent dans l'île. Là, 84 % de la population connaissait au moins le français et 65 % au moins l'anglais.


Tableau 1.3


Graphique 1.3






1.4 Connaissance du français et de l'anglais, par langue maternelle
1971-1991


Tendance Entre 1971 et 1991, la connaissance du français a progressé de 23 points chez les anglophones et de 22 points chez les allophones. Au cours de cette période, le bilinguisme s'est accru de 6 points chez les francophones.
En bref En 1991, 32 % des francophones, 59 % des anglophones et 47 % des allophones pouvaient soutenir une conversation tant en français qu'en anglais.


Tableau 1.4


Graphique 1.4






1.5 Indice synthétique de fécondité, par langue maternelle
1956-1961 à 1986-1991


Tendance Depuis 1956-1961, l'indice synthétique de fécondité s'est abaissé pour tous les groupes linguistiques; leurs indices tendent par ailleurs à converger. À partir du lustre 1971-1976, les indices restent en deçà du seuil de renouvellement des générations, qui est de 2,1.
En bref En 1986-1991, l'indice de fécondité était de 1,5 chez les francophones et les anglophones et de 1,8 chez les allophones.


Tableau 1.5


Graphique 1.5






1.6 Évolution prévisible de la population selon la langue parlée à la maison, par région,
1996-2041


Tendance Dans la région de Montréal, et de façon plus prononcée dans l'île, le pourcentage de francophones devrait diminuer plus rapidement que celui des anglophones, alors que celui des allophones devrait augmenter. À partir de 2011, les francophones devraient être minoritaires dans l'île et la population allophone devrait dépasser celle des anglophones.


Tableau 1.6


Graphique 1.6






haut