Accéder au contenu principal
 

 
Le français langue commune :enjeu de la société québécoise :bilan de la situation de la langue française au Québec en 1995 :rapport

Le français langue commune :enjeu de la société québécoise :bilan de la situation de la langue française au Québec en 1995 :rapport






Annexe

Tableaux et graphiques







7.1 Composition du lectorat des quotidiens montréalais selon la langue maternelle, 1995


En bref Dans la région métropolitaine de Montréal, les lecteurs de langue maternelle française et anglaise ont privilégié, en 1995, les quotidiens publiés dans leur langue, tandis que ceux de langue maternelle autre ont surtout lu le quotidien anglophone.


Tableau 7.1


Graphique 7.1






7.2 Lecture des quotidiens francophones et anglophones par les communautés culturelles, région métropolitaine de Montréal, 1991-1994


Tendance Dans les communautés culturelles de la région de Montréal, le choix du français comme langue de lecture des quotidiens a progressé de 8 points entre 1992 et 1993, puis il est demeuré stable en 1994.
En bref En 1994, environ 40 % des lecteurs des communautés culturelles ont privilégié un quotidien francophone et environ 60% un quotidien anglophone.


Tableau 7.2


Graphique 7.2






7.3 Langue de lecture de livres, par langue maternelle
1989 et 1994


Tendance La lecture de livres en anglais a diminué, entre 1989 et 1994, de 1 point chez les francophones et de 9 points chez les anglophones.
En bref En 1994, 86 % des lecteurs francophones et 82 % des lecteurs anglophones ont lu surtout des livres dans leur langue maternelle. Chez les lecteurs allophones, 43 % ont lu surtout en français et 34 % surtout en anglais.


Tableau 7.3


Graphique 7.3






7.4 Langue d'écoute des stations de radio, par langue parlée à la maison et par région,
1993


En bref En 1993, l'écoute de la radio en français par les francophones a été moins fréquente à Montréal (88 %) que dans les autres régions (95 %). L'écoute de la radio en anglais par les anglophones a été pour sa part plus fréquente à Montréal (92 %) que dans les autres régions (61 %).


Tableau 7.4


Graphique 7.4






7.5 Langue d'écoute de la télévision par les francophones, par région
1981-1994


Tendance À Montréal et dans les autres régions, les francophones ont eu tendance à regarder de moins en moins la télévision anglophone entre 1983 et 1993.
En bref En 1994, les francophones montréalais ont davantage regardé la télévision anglophone que ceux des autres régions, soit respectivement 13 % et 6 % du temps d'écoute.


Tableau 7.5


Graphique 7.5






7.6 Langue d'écoute de la télévision par les anglophones région métropolitaine de Montréal, 1987-1993


Tendance Les habitudes d'écoute de la télévision des anglophones de la région de Montréal sont demeurées stables entre 1987 et 1993.
En bref En 1993, les anglophones montréalais ont accordé 50 % de leur temps d'écoute de la télévision à des canaux anglophones canadiens, 36 % à des canaux américains et 4 % à des canaux francophones.


Tableau 7.6


Graphique 7.6






7.7 Langue d'écoute des stations de radio et de télévision par les communautés culturelles,région métropolitaine de Montréal, 1991-1994


Tendance En 1992, l'écoute globale de la radio et de la télévision en anglais par les communautés culturelles de Montréal a subi une baisse de 9 points par rapport à l'année précédente, suivie d'une hausse de 7 points en deux ans.
En bref Dans les communautés culturelles, en 1994, l'écoute des médias électroniques s'est faite deux fois plus souvent en anglais qu'en français, soit, respectivement, 61 % et 28 % du temps d'écoute.


Tableau 7.7


Graphique 7.7






7.8 Langue d'écoute des films sur vidéocassettes, par langue maternelle
1987-1994


Tendance Chez les francophones, le pourcentage de spectateurs de films sur vidéocassettes en français s'est accru de 16 points entre 1987 et 1990, puis il a fluctué pour retrouver, en 1993, la valeur atteinte en 1990.
En bref En 1994, 71 % des francophones et 80 % des anglophones ont regardé des vidéocassettes dans leur langue maternelle seulement.


Tableau 7.8


Graphique 7.8






7.9 Langue de projection dans les cinémas et assistance selon la langue de projection,
1976-1994


Tendance Le pourcentage d'assistance à des projections cinématographiques en français a diminué de 24 points entre 1976 et 1987, puis il a repris la moitié de ces points de 1988 à 1994.
En bref Le cinéma en français a constitué, en 1994, 66 % des représentations et 64 % de l'assistance.


Tableau 7.9


Graphique 7.9






7.10 Langue d'assistance à des spectacles, par langue maternelle
1989 et 1994


Tendance De 1989 à 1994, la seule différence significative quant à la langue d'assistance à des spectacles a été la hausse de 3 points du pourcentage de francophones qui assistent à des spectacles tant en français qu'en anglais.
En bref En 1994, 75 % des francophones et des anglophones ont uniquement assisté à des spectacles dans leur langue maternelle et 16% à des spectacles dans l'une ou l'autre langue.


Tableau 7.10


Graphique 7.10






Sources

Langue et population
1.1 Paillé, 1995, tableaux 1,12 et 14.
1.2 Paillé, 1995, tableaux 2,13 et 15.
1.3 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableaux 1,2 et 3.
1.4 Paillé, 1995, tableau 9.
1.5 Paillé, 1995, tableau 3.
1.6 Termote, 1995, tableau 17.


Population active et marché du travail
2.1 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.2 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.3 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.4 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.5 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.6 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.7 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
2.8 Béland (1995).


Usage du français au travail
3.1 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
3.2 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
3.3 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)
3.4 Québec (province). Conseil de la langue française (1995)


Programmes de francisation
4.1 à 4.4 Données fournies par le Service de la recherche, Office de la langue française, 1995.


Langue et enseignement
5.1 à 5.3 Sommaire de l'école, déclaration des clientèles scolaires et fichier élèves-standard, ministère de l'Éducation, Direction des statistiques et des études quantitatives.
5.4 et 5.5 Fichier SIGDEC, ministère de l'Éducation, Direction des statistiques et des études quantitatives.
5.6 Fichiers du système REÇU, ministère de l'Éducation, Direction des statistiques et des études quantitatives.
5.7 Québec (province). Conseil de la langue française, Direction des études et recherches, d'après le fichier de microdonnées de Statistique Canada, recensement de 1991, échantillon de 3 %.


Langue et immigration
6.1 Paillé, 1995, annexe, tableau C. Pour Montréal :Termote, 1994, p.106; Baillargeon et Turcotte, 1995, tableau 23.
6.2 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableaux 1,2,3 et 5.
6.3 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableau 5.
6.4 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableau 24.
6.5 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableaux 1,2 et 6.
6.6 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableau 18.
6.7 Baillargeon et Turcotte, 1995, tableaux 1,2,3 et 6.


Langue et culture
7.1 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 2
7.2 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 1
7.3 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie l
7.4 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 2
7.5 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 2
7.6 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 2
7.7 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 1
7.8 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 1
7.9 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 1
7.10 Québec (province). Ministère de la Culture et des Communications, 1995, Partie 1





Bibliographie de l'annexe


BAILLARGEON, Mireille et TURCOTTE, Nicole (1995). Immigration et langue :Dossier statistique, Montréal, Ministère des Affaires internationales, de l'Immigration et des Communautés culturelles, Direction des études et de la recherche, 79 p. [document reprographié].

BÉLAND, Paul (1995). Les revenus des groupes linguistiques de la région métropolitaine de Montréal, 1970, 1980 et 1990, Québec, Conseil de la langue française, Direction des études et recherches, 10 p. [document reprographié].

PAILLÉ, Michel (1995). La situation démolinguistique au Québec et dans la région de Montréal à la fin du XXe siècle, Québec, Conseil de la langue française, Direction des études et recherches, 63 p. [document reprographié].

QUÉBEC (PROVINCE). CONSEIL DE LA LANGUE FRANÇAISE (1995). Indicateurs de la langue du travail au Québec, édition 1994, Québec, Les Publications du Québec, 156 p.

QUÉBEC (PROVINCE). MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DES COMMUNICATIONS. DIRECTION DES MÉDIAS ET DIRECTION DE LA RECHERCHE, DE L'ÉVALUATION ET DES STATISTIQUES (1995). Langue, culture et communications :leur rapport chiffré.
Partie 2 :indicateurs linguistiques dans les médias québécois, Québec, la Direction, 18 p. [document reprographié].

TERMOTE, Marc (1994). L'avenir démolinguistique du Québec et de ses régions, Québec, Conseil de la langue française, 266 p. (Dossier du Conseil de la langue française; no 38).

TERMOTE, Marc (1995). Perspectives démolinguistiques du Québec et de la région de Montréal, 1991-2041, Montréal, INRS-Urbanisation, 131 p. [document reprographié].







haut