Logo de Twitter.

Pour célébrer la Francofête, organisée par l’Office québécois de la langue française (OQLF), le Conseil supérieur de la langue française (CSLF) a proposé aux internautes, du 19 au 30 mars 2012, de répondre aux micromessages que dix personnalités publiaient sur le compte Twitter du CSLF, @languecommune. Les messages étaient également publiés sur le compte Facebook du CSLF.

Voici les dix personnalités qui participaient à l'aventure :

  • Jean Barbe, éditeur, chroniqueur et auteur,
  • Alexandre Belliard, auteur-compositeur-interprète et poète,
  • Michelle Blanc, femme d'affaires et blogueuse,
  • Sébastien Diaz, porte-parole du Triathlon du français et animateur de Voir à Télé-Québec,
  • Marie-Pier Elie, journaliste, lauréate 2011 du prix Raymond-Charette,
  • Valérie Gaudreau, journaliste aux affaires municipales du quotidien Le Soleil,
  • Georgette LeBlanc, auteure, lauréate 2011 du prix littéraire Émile-Ollivier,
  • Patricia Tadros, animatrice à Espace Musique Québec,
  • Jean-Philippe Wauthier, coanimateur du Sportnographe à la radio de Radio-Canada et animateur de La une qui tue, à Télé-Québec,
  • Papa d'Alberte, personnage de la bande dessinée Burquette.

Les messages composés par ces personnalités utilisaient un des mots de la francophonie 2012 :

  • âme,
  • autrement,
  • caractère,
  • chez,
  • confier,
  • histoire,
  • naturel,
  • penchant,
  • songe,
  • transports.

Le CSLF avait comme objectif de susciter chez les internautes le simple désir d'écrire et d'échanger dans notre langue commune, le français. Cinq exemplaires du livre Le français au Québec : 400 ans d'histoire et de vie ont été tirés au sort parmi les participants à l'activité.

Voici quelques exemples de micromessages qui ont été publiés par les personnalités choisies :

Jean Barbe : Et si le sort de l'humanité ne tenait qu'à une lettre, une simple voyelle? Pour panser les plaies du monde, il faudrait le penser autrement.

Georgette LeBlanc : Quel est votre talent naturel?

Papa d'Alberte : Mon penchant pour l'intelligence est si prononcé qu'il me permet de gagner tous les concours de limbo...

Jean-Philippe Wauthier : C'est dans les transports (en voiture, en métro, à pied) que je consomme le plus ma langue. Ma radio, ma musique... Et vous?