Forum Le français, une langue pour tout et pour tous?

Montréal, le 4 avril 2009. - Organisé par l'Institut du Nouveau Monde en collaboration avec le Conseil supérieur de la langue française, ce forum a invité les participants à débattre de la question linguistique dans des termes inédits : le rôle du français dans la cohésion sociale. Le forum s'est tenu les 3 et 4 avril 2009 à Montréal.

À cet égard, il visait à cerner les principaux enjeux actuels et futurs entourant notre langue : le français permet-il l'intégration des Québécois issus de l'immigration? Quel est le rapport entre langue française et langues autochtones? Quelles relations la « génération 101 » entretient-elle avec le français, l'anglais et les autres langues?

Plusieurs activités de délibération ont été au menu. Elles ont réuni des jeunes leaders, des personnalités et des experts. Parmi les invités se trouvaient, entre autres, Jean-Marie Klinkenberg, président du Conseil de la langue française et de la politique linguistique (Communauté française de Belgique), Thomas Mulcair, député fédéral d'Outremont, Christian Dufour, chercheur à l'ENAP, Ellen Gabriel, présidente de Femmes autochtones du Québec, Ruba Ghazal, candidate de Québec solidaire aux dernières élections.

Mais également participaient Gérald Larose, professeur à l'UQAM, Anne Vicher, professeure à l'Université Paris III-Sorbonne Nouvelle, Serge Bouchard, anthropologue, écrivain et animateur, Louis Balthazar, politologue, Daniel Audet, premier vice-président au Conseil du patronat du Québec, Marie-Claude Sarrazin, avocate chez Borden Ladner Gervais LLP,  Christine Fréchette, analyste de la politique américaine et coordonnatrice au CERIUM, Farouk Karim, organisateur syndical, Joseph-Yvon Thériault, professeur à l'UQAM, Mathieu Laberge, directeur de projet au CIRANO, Marie-Thérèse Chicha, professeure à l'Université de Montréal, Céline Saint-Pierre, sociologue, Maryse Potvin, professeure à l'UQAM.

Veuillez cliquer sur les liens ci-dessous pour visionner les vidéos du forum.

    Lancement du livre Le français, une langue pour tout et pour tous?

    Montréal, le 1er avril 2010. - Pour souligner la parution du livre Le français, une langue pour tout et pour tous?, le Conseil supérieur de la langue française (CSLF) et l'Institut du Nouveau Monde, en collaboration avec les Éditions Fides, ont organisé une causerie le 1er avril 2010, à 19 h, à la librairie Olivieri de Montréal. Lors de cette rencontre, Conrad Ouellon, président du CSLF, et Michel Venne, directeur général de l'Institut du Nouveau Monde, se sont posé de nouveau la question, plus d'un an après la tenue du forum : à quel point le français est-il une langue pour tout et pour tous? Une période de questions a par la suite permis aux participants de poursuivre la discussion. La rencontre s'est terminée par une séance de signatures.

    Voici quelques vidéos extraites de cet événement.

    Séance de signatures au Salon international du livre de Québec

    Québec, le 9 avril 2010. - Conrad Ouellon, président du Conseil supérieur de la langue française, et Robert Vézina, directeur de l'administration et des communications, ont également participé à une séance de signatures au Salon international du livre de Québec, le 9 avril 2010, dans le cadre de la promotion du livre Le français, une langue pour tout et pour tous?

     

    Photo de Conrad Ouellon et Robert Vézina au Salon international du livre de Québec.
    De gauche à droite : Robert Vézina, directeur de l'administration et des communications au Conseil supérieur de la langue française, et Conrad Ouellon, président du Conseil supérieur de la langue française.