Accueil  »  Retour au restaurant » 

Politique linguistique et Charte de la langue française

Faites votre choix dans le menu!

Le 26 août 1977, la Charte de la langue françaiseCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible est adoptée par l'Assemblée nationale. Également appelée loi 101, elle est la pièce maîtresse de la politique linguistique du Québec. Elle reconnaît la volonté des Québécoises et des Québécois de faire du français la langue normale et habituelle de la vie publique.

La Charte affirme les droits linguistiques fondamentaux. Mentionnons, entre autres, le droit qu'a toute personne que communiquent avec elle en français l'Administration, les services de santé, les services sociaux, les associations de salariés et les entreprises exerçant au Québec; le droit aux travailleurs d'exercer leurs activités professionnelles en français; le droit de recevoir un enseignement en français; et le droit des consommateurs d'être informés et servis en français.

Afin de permettre aux Québécois de vivre en français, la Charte prévoit des mesures dans plusieurs domaines : 

  • législation et justice, 
  • administration publique, 
  • travail, 
  • commerce et affaires, 
  • enseignement.

Pour approfondir le sujet « Politique linguistique et Charte de la langue française »

 

 

Vers le haut