Accueil » Prix et distinctions » 

Ordre des francophones d'Amérique

L'Ordre des francophones d'Amérique

L'Ordre des francophones d'Amérique est une décoration décernée annuellement depuis 1978 par le Conseil supérieur de la langue française. Cette distinction reconnaît les mérites de personnes qui se sont consacrées ou qui se consacrent au maintien et à l'épanouissement de la langue française en Amérique, ou qui ont accordé leur soutien à l'essor de la vie française sur le continent américain.

Les insignes de l'Ordre sont constitués d'une médaille réalisée par un artiste québécois et d'une fleur de lys stylisée portée à la boutonnière, qui représente le symbole de l'Ordre. Les récipiendaires reçoivent également un parchemin calligraphié, signé par le premier ministre du Québec, le ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française ainsi que par le président du Conseil supérieur de la langue française, qui préside aussi l'Ordre des francophones d'Amérique.

Selon la qualité des dossiers reçus, jusqu'à sept récipiendaires peuvent être nommés annuellement, soit deux pour le Québec et les cinq autres pour l'Acadie des provinces de l'Atlantique, l'Ontario, l'Ouest canadien, les Amériques et les autres continents.

Voici la liste complète des récipiendaires de l'Ordre depuis 1978.

Photo de Jane Moss
Jane Moss
Les Amériques

Originaire de Boston, Jane Moss a fait ses études au Collège Wellesley et à l'Université Yale. Après avoir terminé son doctorat sur le théâtre de Prosper Mérimée, elle commence sa carrière professorale au Collège Carthage, au Wisconsin, où elle enseigne la langue et la littérature françaises. C'est lors d'un séminaire d'été sur le Canada à l'Université de l'État du Michigan qu'elle découvre le Québec et sa littérature.

Depuis, elle se consacre aux études littéraires québécoises et franco-canadiennes. Elle a publié une centaine d'articles et de chapitres dans des livres et des revues nord-américaines portant sur différents aspects de la francophonie au Québec, au Canada et en Amérique du Nord.

Pionnière des études québécoises et francophones aux États-Unis, Jane Moss est, depuis 1986, membre du conseil de direction de l’American Council for Québec Studies et y a occupé successivement les postes de secrétaire, de vice-présidente, puis de présidente jusqu’en 1994, année où elle devient rédactrice en chef adjointe de la revue bilingue et interdisciplinaire Québec Studies, publication qui vise à mieux faire connaître le Québec et le Canada francophone à travers l'Amérique du Nord. Elle en devient rédactrice en chef en 2008, poste qu'elle occupe toujours. Sa collaboration à cette revue a permis de contribuer à sa pérennisation et d'enrichir le contenu scientifique des études québécoises.

Après une longue carrière d'enseignante au Collège Colby, dans le Maine, duquel elle a pris sa retraite en 2009, elle devient professeure invitée et directrice du Centre d'études canadiennes à l'Université Duke, en Caroline du Nord. Elle y dirige notamment un festival annuel de cinéma québécois, y reçoit régulièrement des écrivains, des cinéastes et des intellectuels québécois, et y a participé à la création du programme d’immersion en français appelé Duke in Montréal.

Auteure prolifique, conférencière dynamique et administratrice reconnue, Jane Moss a véhiculé auprès de la société américaine, de ses principaux décideurs et de ses plus grandes institutions l'image d’un Québec francophone, ouvert et moderne.