Accueil » Prix et distinctions » 

Ordre des francophones d'Amérique

L'Ordre des francophones d'Amérique

L'Ordre des francophones d'Amérique est une décoration décernée annuellement depuis 1978 par le Conseil supérieur de la langue française. Cette distinction reconnaît les mérites de personnes qui se sont consacrées ou qui se consacrent au maintien et à l'épanouissement de la langue française en Amérique, ou qui ont accordé leur soutien à l'essor de la vie française sur le continent américain.

Les insignes de l'Ordre sont constitués d'une médaille réalisée par un artiste québécois et d'une fleur de lys stylisée portée à la boutonnière, qui représente le symbole de l'Ordre. Les récipiendaires reçoivent également un parchemin calligraphié, signé par le premier ministre du Québec, le ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française ainsi que par le président du Conseil supérieur de la langue française, qui préside aussi l'Ordre des francophones d'Amérique.

Selon la qualité des dossiers reçus, jusqu'à sept récipiendaires peuvent être nommés annuellement, soit deux pour le Québec et les cinq autres pour l'Acadie des provinces de l'Atlantique, l'Ontario, l'Ouest canadien, les Amériques et les autres continents.

Voici la liste complète des récipiendaires de l'Ordre depuis 1978.

Photo de France Martineau.
France Martineau

Après avoir obtenu un doctorat en linguistique à l'Université d'Ottawa, France Martineau y entame une carrière de professeure en 1990 et devient professeure éminente au Département de français. Spécialiste de sociolinguistique historique, elle est détentrice de la chaire de recherche Frontières, réseaux et contacts en Amérique française et directrice fondatrice du laboratoire Polyphonies du français, pour lequel elle a obtenu de larges subventions de recherche. C'est autour de ce centre de recherche, de formation et de préservation du patrimoine francophone que gravitent de vastes réseaux internationaux de recherche interdisciplinaire ayant comme intérêt commun la langue française et les gens qui la parlent. 

Chercheuse mondialement reconnue, elle a investi un large champ transdisciplinaire, couvrant la linguistique historique, l'histoire sociale et les humanités numériques, en Amérique du Nord et en Europe, du Moyen Âge jusqu'à la période contemporaine. Régulièrement invitée dans des conférences nationales et internationales, elle a rédigé ou codirigé pas moins de treize ouvrages sur l'histoire du français et compte plus d'une centaine d'articles et de chapitres de livres. 

Soucieuse de révéler les multiples visages de la francophonie, France Martineau documente la langue française d'hier et d'aujourd'hui, en plaçant au cœur de ses recherches l'individu, la famille et les trajectoires de vie. Les vastes corpus de correspondances familiales à date ancienne et d'entrevues sur l'Amérique française accessibles en ligne permettent d’embrasser dans une perspective globale l'histoire du français depuis ses origines en tenant compte des réseaux qui unissent les francophones à travers le temps et l'espace. 

Elle a publié, en collaboration avec des collègues historiens et ethnologues, des journaux de voyage de gens ordinaires, tels Incursion dans le Détroit ou Les voyages de Charles Morin, charpentier canadien-français. France Martineau inscrit sa propre voix au sein de la littérature franco-canadienne, son parcours universitaire se doublant d'une activité d’écrivaine. Bonsoir la muette a ainsi été publié en 2016 et Ressacs le sera l’an prochain.

Elle s'engage aussi activement à promouvoir le français dans des activités de diffusion du savoir qui rejoignent spécialistes, membres de la communauté étudiante et grand public, comme l'organisation du premier institut d'été sur la Louisiane et la création de forums et d'ateliers éducatifs. Elle crée en 2006 le colloque international bisannuel Les Français d’ici; un an plus tard, elle lance la collection « Les Voies du français » aux Presses de l'Université Laval dont le 19e ouvrage, Francophonies nord-américaines : langues, frontières et idéologies, sous sa direction principale, sera publié en 2018. Elle fera paraître sous peu la première grammaire historique des français nord-américains, intitulée Les Voix de papier.

Le leadership de France Martineau sur les communautés francophones d'Amérique du Nord a été salué par de nombreuses récompenses, dont le Prix d'excellence en recherche de l'Université d'Ottawa. Elle est aussi membre de la Société royale du Canada.

C'est notamment pour l'aspect innovateur de ses travaux sur les variétés de langues françaises en Amérique du Nord, pour sa maîtrise de plusieurs domaines des sciences du langage et pour sa contribution à la renommée des centres d'études linguistiques de l'Université d'Ottawa que le Conseil supérieur de la langue française lui décerne l'Ordre des francophones d'Amérique.