Accueil » Prix et distinctions » 

Ordre des francophones d'Amérique

L'Ordre des francophones d'Amérique

L'Ordre des francophones d'Amérique est une décoration décernée annuellement depuis 1978 par le Conseil supérieur de la langue française. Cette distinction reconnaît les mérites de personnes qui se sont consacrées ou qui se consacrent au maintien et à l'épanouissement de la langue française en Amérique, ou qui ont accordé leur soutien à l'essor de la vie française sur le continent américain.

Les insignes de l'Ordre sont constitués d'une médaille réalisée par un artiste québécois et d'une fleur de lys stylisée portée à la boutonnière, qui représente le symbole de l'Ordre. Les récipiendaires reçoivent également un parchemin calligraphié, signé par le premier ministre du Québec, le ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française ainsi que par le président du Conseil supérieur de la langue française, qui préside aussi l'Ordre des francophones d'Amérique.

Selon la qualité des dossiers reçus, jusqu'à sept récipiendaires peuvent être nommés annuellement, soit deux pour le Québec et les cinq autres pour l'Acadie des provinces de l'Atlantique, l'Ontario, l'Ouest canadien, les Amériques et les autres continents.

Voici la liste complète des récipiendaires de l'Ordre depuis 1978.

Photo d'Hélène Cajolet-Laganière
Madame Hélène Cajolet-Laganière

Hélène Cajolet-Laganière est titulaire d'une maîtrise en études française et d'un doctorat en linguistique. L'ensemble de sa carrière, tant comme linguiste et terminologue à l'Office de la langue française, de 1973 à 1990, que comme professeure et chercheuse à l'Université de Sherbrooke, de 1990 à 2016, a été consacré à la promotion et à l'enrichissement du français, à la francisation et à l'aménagement de la langue au Québec, au Canada et en Amérique du Nord. 

Elle  a travaillé pendant plus de 40 ans à l'élaboration d'outils d’apprentissage, de maîtrise et de promotion du français. Elle a publié, à titre d'auteure ou de coauteure, une dizaine d'ouvrages de référence en rédaction professionnelle, dont Le français au bureau, publié à plus de 800 000 exemplaires, et Rédaction technique, scientifique et administrative, publié à plus de 250 000 exemplaires. Ces ouvrages constituent depuis près de 40 ans des guides linguistiques phares en matière de rédaction, de correction et d’enrichissement de la langue française en Amérique du Nord. 

Elle est également coauteure de deux ouvrages sociolinguistiques sollicités par l'Institut québécois de la recherche sur la culture, soit La qualité de la langue au Québec et Le français québécois. Usages, standards et aménagement. Ces deux ouvrages ont suscité beaucoup d'intérêt et ont contribué au développement d'une plus grande conscience linguistique chez les Québécois. Son engagement envers la langue française s'est également concrétisé par sa participation active, à titre de commissaire, aux travaux des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec, mis sur pied par le gouvernement du Québec en 2000. 

En poste comme professeure et chercheuse à l'Université de Sherbrooke, elle s'est attaquée à un projet d'envergure, celui d'élaborer un dictionnaire général du français standard en usage au Québec en veillant à établir des ponts avec la francophonie. Ainsi, de 2000 à 2014, elle a dirigé l'équipe qui a élaboré le dictionnaire en ligne Usito. Plus de 1,5 million d'utilisateurs le consultent à travers le Canada, l'Amérique du Nord et la francophonie. Par la réalisation de ce dictionnaire, elle a contribué à doter les Québécois, les Canadiens et plus largement les francophones et francophiles du monde d'une description scientifique du français en usage au Québec en contexte nord-américain.

Elle est maintenant professeure associée à l'Université de Sherbrooke et membre du Centre de recherche interuniversitaire du français en usage au Québec, le CRIFUQ. Elle continue son travail de recherche, de promotion et d'enrichissement de la langue en participant notamment à la mise à jour du dictionnaire Usito et à divers projets en lien avec le perfectionnement des enseignants, la francisation des immigrants et leur intégration à la communauté francophone du Québec. 

Elle a reçu en 2014, pour l'ensemble de ses réalisations, le prix Camille-Laurin décerné par l'Office québécois de la langue française. 

C'est notamment pour sa promotion de la langue française sur le continent américain et ailleurs dans le monde, pour sa contribution à l'aménagement du français au Québec et pour la réalisation du dictionnaire en ligne Usito que le Conseil supérieur de la langue française lui décerne l'Ordre des francophones d'Amérique.