Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dessiner les frontières

2018-02-16
Couveture de l'ouvrage.

Auteurs : Michelle Auzanneau et Luca Greco (dir.)
Maison d'édition : ENS éditions
Année : 2018

En dépit d'une image stéréotypée d’un monde globalisé et ouvert, la notion de frontière ne cesse d'interpeller les chercheuses et les chercheurs au travers de deux questions majeures : que deviennent alors les frontières entre espaces géographiques, linguistiques et culturels dans une société cosmopolite, urbanisée, mobile? Comment sont-elles (re)produites et/ou configurées par les pratiques sociales?

À partir de disciplines aussi variées que sont la linguistique, la sociologie, l'anthropologie et la géographie, cet ouvrage propose de réfléchir à la façon dont les frontières sont repérées, conçues, ou encore produites par les pratiques des acteurs sociaux en interaction. Dès lors, elles ne sont plus appréhendées comme un produit fini et irrévocable, mais comme une matière en train de se faire, dessinée par une multiplicité d'acteurs et située dans une diversité de contextes.

Les contributrices et contributeurs de ce volume s'intéressent aussi bien à la dimension matérielle de la frontière entre langues, états-nations, qu'à sa dimension symbolique. Cet ouvrage, pluridisciplinaire, focalise l'attention sur les modalités de reproduction, d'exploitation ou de construction des frontières. Il met au travail une notion de grande actualité pour les sciences sociales et le débat politique et porte à l'attention du public francophone un domaine d'études encore peu connu – les Border Studies.

Le résumé publié est celui de l'éditeur.