Partager Partager sur Facebook. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePartager sur Twitter. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Partager sur Delicious. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

La motivation en lecture durant l'enfance et le rendement dans la langue d'enseignement à 15 ans

2016-11-17

Direction : Virginie Nanhou, Hélène Desrosiers, Karine Tétreault et Frédéric Guay
Maison d'édition : Institut de la statistique du Québec
Parution : 15 novembre 2016

Cette publication, réalisée à partir des données de l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec, jette d'abord un regard sur les caractéristiques sociodémographiques et scolaires des jeunes francophones selon le temps qu'ils passent à lire pour le plaisir à 15 ans. La deuxième partie examine, entre autres, l'association entre la motivation intrinsèque en lecture au primaire, soit le fait d'aimer et d'apprécier la lecture ou de pratiquer des activités de lecture sans y être obligé, et l'intérêt pour les livres en bas âge chez l'ensemble des élèves, quel que soit leur groupe linguistique. Enfin, on cherche à évaluer la contribution de la motivation en lecture au primaire au rendement dans la langue d'enseignement à 15 ans.

Le résumé publié est celui de l'éditeur.

Pour en savoir plus, consulter le Le document PDF s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. fasciculeCe lien ouvre dans une nouvelle fenêtre, et son contenu risque de ne pas être accessible.